Bien choisir sa guitare

Voici les trois principaux types de guitares :

  1. La guitare classique

    Guitare classique

    La guitare classique est souvent appelée « guitare sèche » ou guitare « acoustique ». C’est un instrument en bois qui possède une caisse de résonance avec un trou appelé rosace qui lui permet de faire sortir le son sans amplification.

    Les trois cordes aiguës sont en nylon, les trois cordes basses sont en métal filé. Traditionnellement, la prise en main de la guitare classique se fait en posant le pied gauche (pour les droitiers) sur un promontoir (repose-pied) puis on vient caler l’instrument entre les jambes. Les doigts de la main gauche servent à jouer sur la touche du manche tandis que la main droite pince les cordes au niveau de la rosace.

    Le répertoire musical associé est principalement le classique mais cet instrument s’ouvre parfaitement aux musiques latino comme le flamenco, la salsa, la bossa...

    La guitare classique étant conseillée pour débuter dans le monde de la guitare, elle se décline en différentes tailles dans le but de correspondre en terme de gabarit aussi bien à des enfants, que des jeunes et des adultes (Taille ½ pour enfants de 6 à 9 ans ; taille ¾ pour les jeunes de 9 à 12 ans et taille adulte ou 4/4 pour les adultes et ados de + de 12 ans).

  2. La guitare folk

    Guitare folk

    La guitare folk est une guitare acoustique proche de la guitare classique mais avec une caisse de résonance plus grosse en longueur comme en largeur. Le manche est plus fin et les cordes sont en alliage bronze lisse pour les deux cordes aiguës et bronze ou phosphore filé pour les quatre autres cordes.

    La technique de jeu est identique à la guitare électrique, vous pouvez jouer aux doigts comme au médiator et il existe également des onglets qui sont principalement utilisés dans une technique de jeu appelée « Picking ».

    Le répertoire musical abordé est très populaire grâce à la sonorité riche en harmonies. Le rock, le reggae, les musiques folkloriques sont des timbres souvent appréciés avec une guitare folk.

    Une guitare folk se présente aussi en électroacoustique (bénéficie d’un système de type préamplificateur embarqué) afin d’être branchée sur un amplificateur dédié. Idéal pour une personne souhaitant jouer et chanter en même temps.

  3. La guitare électrique

    Guitare électrique

    La guitare électrique est un instrument très récent puisqu'elle a fait son apparition dans les années 1950 aux USA. Comme son nom l’indique, l’instrument nécessite une alimentation électrique et amplifiée pour fonctionner. L’instrument est en bois et ne possède pas de caisse de résonance pour la simple et bonne raison que des micros pour capter les vibrations sont placés sous les cordes. Une fois le son capté par les micros, l’onde est transmise dans un amplificateur.

    La guitare électrique se tient en position assise sur la jambe gauche comme sur la jambe droite ou debout à l'aide d'une sangle.

    La pratique de l’instrument est identique à la guitare classique si ce n’est que l’utilisation d’un médiator s’avère très fréquente. Un médiator est un outils en plastique à l’épaisseur variée qui permet de gratter les cordes avec la main droite.

    Concernant les débutants, il est important de noter que la guitare électrique est moins facile à jouer au début car elle nécessite des réglages, volume, tonalité, types de sonorités… Et quand on commence dans un instrument de musique, il est primordial de se cantonner à la pratique et à la dextérité avant de se plonger dans les sons et les possibilités amplifiées.